La dernière solution PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Attilio Gandi   
Samedi, 16 Janvier 2010 11:07

C'est au cours d'une réunion "chasseurs-agriculteurs" que le représentant de la Fédération nous a annoncé que sa situation financière était très préoccupante. Et que pour faire diminuer le nombre de ces nuisibles : il faudrait multiplier les battues administratives, les tirs de nuit et prolonger la chasse jusqu'à fin mars sans limitation de jours ; et, de loin la mesure la plus impopulaire, faire payer aux sociétés qui ont le plus de dégâts indemnisés une partie ces indemnisations. Tout le monde sait par expérience que tout cela ne servira qu'à calmer provisoirement les esprits.

Il y a quelques années, j’avais préconisé une méthode très efficace et parfaitement  écologique : il s’agissait d'autoriser tout propriétaire ayant des dégâts sur ses champs à capturer les sangliers, même sans permis mais avec une assurance "destruction de nuisibles par arme à feu". N'importe quel agriculteur ou artisan tant soit peu équipés peuvent construire des cages à double portes tombantes, de taille et de solidité adaptées à la taille de l'animal.

En les appâtant, on peut les attirer dans  n'importe quelle vieille construction de deux mètres de haut en renforçant la porte ; il suffit ensuite de gérer (en tuant tout, ou en ne tuant que les Cochongliers).

Mise à jour le Lundi, 20 Janvier 2014 15:33